Partenariat Scolarisation Majunga

                                                     Mars 2018

Projets économiques des familles

Deux nouvelles familles d’Aranta ont débuté une activité professionnelle durant ce mois de mars. La première famille est un couple avec 22 enfants et petits-enfants à charge. C’est la maman qui porte le projet : vendre des légumes et des fruits, noix de coco, oranges, aubergines, citrons et piments, dans le marché de Mahabibo avec un étal enregistré et légal. La maman, très motivée,  a  de l’expérience dans la vente.
L’accord de financement (80 euros) a été signé en présence du Président du Fokontany (autorité de quartier). La famille espère ainsi pouvoir financer la scolarité d’au moins deux enfants à la prochaine rentrée. La maman nous a dit : « Je n’aurai plus besoin de mendier un peu d’aide chez les Soeurs, ni de cogner à la porte des indiens pour avoir à manger ».
Animation Bibliothèque

8 collégiens bénéficiaires ont participé depuis 3 mois à une animation à la bibliothèque d’Abattoir. Chacun a réalisé librement un livre de contes et d’histoire (« Angano sy tantara »). Les jeunes ont inventé des histoires, écrit des contes inspirés par leurs lectures, illustré leurs récits par des dessins. Ce sont maintenant de jolis petits livres de 4 à 6 pages.
Les livres parlent de leur vie, de leurs rêves.
Prochaine étape : les jeunes vont donner leur vision des droits de l’enfant.

Les animations

Cette animation "bibliothèque" demeure spécifique.
Nous proposons une animation chaque semaine aux enfants répartis en 4 groupes (Aranta-Abattoir, Belinta, les petits d'Andohagara, les grans d'Andohagara). Chaque séance est divisée en deux temps : une première période d'activités créatrices en salle (peinture, dessins, expression), puis un jeu collectif en extérieur (le plus souvent un jeu de ballon).
Les mamans d’Andohagara s’organisent

Les mamans des enfants bénéficiaires d’Andohagara ont décidé, de leur propre initiative, de créer une association.
Une forme de « tontine » : chacune mettra 500 ariary par mois dans une caisse sociale qui renforcera la solidarité entre elles.
Pas de présidente. Simplement, une caissière et une trésorière.
Un repas en commun tous les mois pour se parler, partager et s’entraider. Nous sommes invités à ce repas mensuel.
Les ados au Parc d’Antanimasaja

Nous voulions relancer l’échange avec les ados sur la sexualité. Nous avons organisé une journée au Parc d’Antanimasaja.
28 jeunes étaient présents, 17 d’Andohagara, 7 de Belinta et 4 d’Aranta.

Malgré une petite averse ce jour-là, les jeunes étaient très contents de la visite. Le cadre était très attrayant, propre, spacieux et verdoyant. Le guide leur a permis de poser toutes les questions sur les animaux qu’ils ont vus en commençant par les makis, crocodiles, autruches, aigles, …
Nous avons joué et pique-niqué.
 
Les filles dans la discussion animée par Myriam
Les filles dans la discussion animée par Myriam
Puis nous avons parlé, les filles avec Myriam, les garçons avec Hasina et Gildas.

En 2017, nous avions organisé une journée d’information sur la sexualité avec le Centre de Santé Fanantenana. Parler sexualité avec les adolescents est difficile et délicat. Nous tenions à ce que cela se fasse avec l’accord des mamans.

Les jeunes, surtout les filles, se trouvent bien seuls : ils n’ont personne à qui se confier sans jugement, ni risque de punitions.

La discussion a été riche, détendue et sincère, surtout avec les filles, même si nous n'avons pas beaucoup parlé sexualité. Les enfants ont parlé de leur vie quotidienne, de leurs soucis, de leurs projets. 
Départ de Gildas

Après être resté 5 mois et demi à participer à nos activités (animations, visites à domiciles, cours de français),  Gildas Buttet est reparti de Majunga le 23 mars dernier. Les enfants ont préparé des cartes souvenir, les mamans et l’équipe ont organisé un repas.

La phrase qui est souvent revenue, c’était : « Tu n’es pas comme les autres vazahas, parce que tu t’intéresses à nous». L’équipe de PSM Majunga ainsi que les familles et les enfants bénéficiaires souhaitent à Gildas un bon voyage et bon  retour en France.
Gildas, Myriam et Hasina
Gildas, Myriam et Hasina
Jean René a trouvé des livres de français adaptés aux élèves du primaire
Jean René a trouvé des livres de français adaptés aux élèves du primaire
Visite de Jean René

Jean René, parrain de l’association, est venu à Majunga en mars.

Il nous a accompagnés dans les visites à domicile à Andohagara et à Aranta.
Il a participé à l’animation à Andohagara, à la matinée du Parc d’Antanimasaja.

Les parrains sont les bienvenus

80 particuliers financent l'association par leur parrainage. Ils sont les bienvenus à Majunga. Les enfants et les familles sont toujours très accueillants, heureux de voir des étrangers s'intéresser à leur vie. 

Ce regard extérieur est précieux pour nous, par les impressions et les informations échangées, mais aussi par les critiques et suggestions. Nous n'avons en aucune manière la prétention de détenir un savoir sur ce qu'il convient de faire.
 
 
 



Créer un site
Créer un site