Partenariat Scolarisation Majunga

                                                                   Juin 2018

Les syndicats des enseignants continuent la grève, depuis plus de deux mois. Les écoles publiques sont fermées jusqu’à ce jour. Les parents demandent à l’Etat de négocier sérieusement pour que les cours puissent reprendre. Personne ne sait quand les examens de fin d’année scolaire pourront se tenir. Quant à la rentrée de septembre prochain, elle aurait lieu début novembre … soit en pleine élection présidentielle !
Julie et Théophile sont en stage

Théophile et Julie sont étudiants à Lyon (Sup’Ecolidaire, enseignement supérieur centré sur l’écologie et la solidarité).

Ils sont venus renforcer l’équipe de Majunga début juin.  Ils ont participé à toutes les activités de l’association, comme les animations, les visites à domicile, les cours de français et même l’évaluation des propositions pour des projets économiques.
Julie sera avec nous jusqu’au 15 juillet et Théophile jusqu’au 30 Juillet.

L'accueil de stagiaires

Nous accueillons régulièrement des étudiants européens en formation supérieure ayant un lien avec l'action humanitaire et/ou le développement.
L'accueil des enfants et des familles est très chaleureux : ils sont fiers que des étrangers s'intéressent à leur vie et s'en trouvent valorisés. 

 
Julie avec les enfants à la plage
Julie avec les enfants à la plage
Pour beaucoup denfants, cest la seule journée à la plage de toute lannée
Pour beaucoup denfants, cest la seule journée à la plage de toute lannée
Sorties de fin d’année scolaire

Nous en avons pris l’habitude depuis 2014 : à l’approche de la fin de l’année scolaire, nous proposons aux enfants de passer une journée à la plage, par quartiers. Jeux, baignade, repas de midi, goûter …

Les enfants attendent cette journée depuis plusieurs mois. Cetta année encore, ils étaient très impatients. Le repas de midi est également un moment très attendu.
Course à l'oeuf dans la cuillère
Course à l'oeuf dans la cuillère
Visites chez le dentiste

Les visites chez le dentiste ont continué ce mois de juin. 23 nouveaux enfants sont venus ce mois ci chez le dentiste et 6 autres ont poursuivi leurs soins. Nous courons toujours après 5 enfants qui s’enfuient de leur quartier le jour du déplacement chez le dentiste !
Le Docteur Philibert, chirurgien dentiste va venir dans chaque quartier en juillet pour animer des séances de prévention pour les enfants et les mamans.
Séraphin et Martine


Sarah, une Kiné suisse, nous accompagne bénévolement lors de nos visites à Martine et Séraphin depuis le début  du mois. Elle passe tous les mardis pour quelques heures de séances avec nos enfants handicapés.

Pour Martine, nous avons pu nous organiser avec une maman bénéficiaire qui habite tout près de chez elle. Sarah lui a appris les exercices à faire chaque jour avec Martine.

Pour Séraphin, c’est un peu compliqué parce que sa grand-mère qui l'élève n’a plus assez de force pour lui faire des exercices. Séraphin doit attendre le passage de l’équipe à Andohagara, ce qui veut dire 2 fois par semaine.

Sarah sera avec nous jusqu'à la fin de l'année. Nous allons équiper les deux enfants de chaises adaptées et, pour Séraphin, de chaussures orthopédiques.

Les enfants handicapés

Martine et Séraphin font partie des enfants bénéficiaires, même s'ils ne sont pas scolarisés. Plusieurs autres enfants bénéficiaires seraient considérés en Europe comme en situation de handicap.

Nous collaborons aussi avec l'association Majhandi, association basée à La Réunion, qui intervient régulièrement à Majunga. Nous prenons en charge la scolarité de quelques enfants de Majhandi.

Nous nous situons dans une volonté d'inclure les enfants handicapés dans les écoles ordinaires, tout en respectant les choix des familles. 
Séraphin, en plein exercice
Séraphin, en plein exercice
La Journée de Sôlo

Sôlo est un garçon de 9 ans, il est deuxième d’une fratrie de 8 enfants. Il n’y a pas de papa dans la famille. Sa mère est seule, travaille comme vendeuse de poissons. La grand-mère est aussi à sa charge.

Sôlo est scolarisé. Mais les écoles étant fermées depuis début mai, étant le garçon le plus âgé de la famille, il se lève chaque jour à 5 heures du matin pour aider sa mère à trouver des poissons pour vendre au marché. Lorsque sa mère est bien installée, il rentre à la maison. Là, selon la marée, il part avec ses frères à la recherche de crabes et de petites crevettes pour le repas de midi.

L’après midi, il travaille comme porteur d’eau dans le quartier pour gagner de 200 à 400 ariary (6 à 12 centimes) en une après-midi. En fin d’après-midi, il retourne au marché pour récupérer sa mère.
  
C'est la saison sèche à Majunga, le moment d'effectuer les travaux sur les maisons avant la prochaine saison des pluies.
C'est la saison sèche à Majunga, le moment d'effectuer les travaux sur les maisons avant la prochaine saison des pluies.
  
 
 



Créer un site
Créer un site